Satisfaction de la journée, Installer linux sur le PC de sa belle soeur.

Ma belle sœur avait fait je sais pas quoi sur son PC, sous Windows. Au démarrage : BSOD, j’avais pas trop envie de m’embêter à diagnostiquer le bazar donc je sors ma live-clé USB Xubuntu pour aller récupérer les fichiers avant le formatage avant de réinstaller un Windows (7 parce que XP faut pas déconner). Du coup elle a vu à quoi ça ressemblais et trouvait que ça avait l’air sympas comme système, puis me dit en gros : « Au pire t’embête pas et met moi ça ». J’étais content parce que Windows 7 n’était pas encore copié sur une l’autre clé, le PC était vendu sous vista et avait été RàZ sous XP du coup j’appréhendais pour les pilotes du PC (portable – Dell).

Connaissant son utilisation de l’ordinateur je savais très bien qu’une distribution comme Xubuntu lui serait bien plus adapté qu’un Windows. En gros elle ce contente d’écouter un peu de musique et aller sur internet pour jouer à amour sucré et lire des mangas.
Du coup c’était le dépannage le plus simple que j’ai eu à faire. try -> install, pas besoin de formater les partitions : c’est la première fois que j’utilise l’option « effacer le disque et installer Linux dessus », habituellement c’est dual-boot sur le même disque dur, du coup je fais les partitions manuellement.

Les seuls problèmes que j’ai rencontré suite à l’installation sont :

  • Carte Wifi non reconnu ===> https://purexo.eu/shaarli/?ZjmAPg
  • Touchpad qui ne fonctionne plus, alors que pendant le test sur le LiveCD il n’y avait pas ce problème. Mais bon, une souris USB et c’est OK.

Suite à l’installation j’ai pas eu à faire grand-chose :

  • installer VLC et 7zip.
  • mettre deux-trois petit jeux présents dans la logithèque
  • pimper Xubuntu façon Windows7 pour pas trop la perturber non plus.
    • mettre le dock en bas de l’écran
    • agrandir le dock (48px en hauteur)
    • grouper les fenêtres quand possible, enlever les labels des boutons.

En tout cas, mon smartphone m’a sauvé la vie grâce à sa fonction de routeur USB parce-qu’il n’y avait pas de câble Ethernet à la maison ^^. En effet si il y a un réel « inconvénient » aux distributions Linux en général. C’est que pour installer des choses, pour profiter correctement du système de package, il faut une connexion à internet fonctionnel sur l’ordi afin de gérer les dépendances. Et si le wifi n’est pas pris en charge à l’installation ça peux vite devenir prise de tête.

Je sais pas si elle restera sur du Linux, si elle s’y attachera sur le long terme, mais en tout cas ça fait plaisir qu’elle prenne la peine d’essayer, sans apriori et sans prise de tête et que ce sois elle qui propose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− un = 2